Biographie de Prika Prat

listes des expositions

Son parcours, liste de ses expositions


 

 

Artiste peintre française,

"Penser l'image, peindre l'écrit, transcrire dans un langage parallèle..."

 

1945 Naissance à Maison Carrée (Alger) où elle vécu son enfance et son adolescence.

 

1962 Installation en France, lycée d’Alès, Faculté de lettres de Montpellier.

             Littérature comparée, Histoire de l'Art, c'est la trajectoire qu'elle s'est choisie pour  atteindre son but d'artiste, être un poète par l’image et mettre les mots en couleurs – peindre l’écrit.
Doit-on pour autant dire que c’est une artiste autodidacte ? Non assurément pas. Car si elle refuse le chemin classique des écoles de Beaux Arts en prenant une voie détournée, elle étudie avec ardeur, théorie dans les livres et pratique dans l’atelier du peintre Vanderspelden, avec le maniement des pigments, les techniques ancestrales de la peinture (icônes, retables) la préparation des supports…

1972–Premières expositions. D’emblée elle se situe, dans un mouvement « Abstraction lyrique »
où d’ors et déjà écriture et peinture sont intimement liées. Elle participe à nombreux salons d’Art Contemporains, primée, médaillée, elle est remarquée par la critique, les collectionneurs, les galeries de la région (Montpellier, Lunel, la Grande-Motte,  Alès, Aigues-Mortes …)

1975–Atelier à Paris XIIIème. Une effervescence créative transporte l’artiste. Elle y rencontre le « tout Paris » des Artistes Rive Gauche. Se lie avec les mouvances intellectuelles de l’époque, Corneille, Juliette Darle,  Henri Goetz… S’initie à la matière et aux volumes dans l’atelier du Sculpteur Robert Pérot, rencontre le maître Zao Wou-ki  venu à l’un de ses vernissages parisiens…. Les expositions s’enchainent, la France, l’Italie les États-Unis…

1983–Le Japon, où elle séjournera quelques mois, et  se passionnera  par la fabrication du papier à laquelle les ouvriers aguerris la feront participer …

1995–Autoédition écriture/peinture, sur des textes de MH. Machu « A Pas de louve » suivront « d’une voix inaudible » en 2004 et « A l’infini de ce bleu » 2006. Texte de C. Pons.

2002Retour dans le Sud de la France. Elle installe son atelier dans le Languedoc-Roussillon, puis en région Midi-Pyrénées où elle vit actuellement.

2010–« Itinéraire en Clair-obscur » première exposition de ses œuvres « sculptures » (Figeac à la Galerie ArtNoF).

  • A propos de la signature de l'artiste (pour info)